Home / Actus ! / Comment rester zéro déchet en vacances ?

Comment rester zéro déchet en vacances ?

Ca tombe bien, on est pile poil dans le bonne période pour en parler ! De retour de 2 magnifiques semaines en Croatie, on s’est rendu compte à quel point c’était loin d’être évident de garder ses bonnes habitudes Zéro Déchet en vacances. Pour partir sereinement et profiter de ses vacances tout en alliant au mieux ses convictions écologiques, voici notre retour d’expérience avec nos petites victoires et aussi nos petits loupés (faut le dire !) :

expectation vs reality

Commençons par le sujet qui fâche, la meilleure attaque c’est l’O-R-G-A-N-I-S-A-T-I-O-N. Oui je sais, ce mot te file des crises d’urticaire, à moi aussi, mais tu vas voir il suffit de pas grand chose en fait !

Rappelle-toi, le meilleur déchet, c’est celui qu’on ne produit pas. Le secret c’est de limiter au maximum les situations où ça va être compliqué d’être ZD dans un endroit qu’on connaît pas ET en vacances où on a franchement pas envie de se prendre la tête. N’oublions pas, c’est les  vacances, on lâche prise, on se détend, on est heureux de n’être que des êtres humains imparfaits qui font déjà beaucoup de choses dans leur quotidien !

Sans plus attendre, voici donc les 5 commandements du super-héro ZD en vacances (oui je me suis arrêtée à 5 parce que c’était trop long d’en trouver 10:p )

1 – Ton Savon de Marseille tu emporteras : dans une petite boîte et hop on emmène notre nouveau meilleur ami Zéro Déchet : savon pour le corps, shampoing, lessive, produit vaisselle, nettoyant pour les petits bobos, dentifrice d’appoint (pour quelques jours seulement),… Que demander de plus ?! Le Savon de Marseille remporte officiellement la médaille d’or de la polyvalence.

swag

Mais attention à bien le choisir, clique ici pour être guidé(e) !

2 – Des cabas tu auras toujours sur toi : que ce soit pour faire des courses sur place, flâner sur les marchés locaux et parce qu’on trouve toujours des petits souvenirs à ramener, pense à avoir toujours sur toi un petit cabas ou des sacs en tissu pour éviter les sacs platisque. En plus, ça prend pas de place dans la valise donc pas d’excuse pour pas en prendre au moins un !

3 – Naturellement tu te soigneras : autant que possible, utilise des produits naturels pour soigner les petits bobos qui peuvent arriver en vacances  –> anti-moustique, désinfectant, apaisant,… Retrouve ici les huiles essentielles à emporter pendant les vacances

4 – Des richesses locales tu profiteras : tel un petit ninja, il faut savoir s’adapter à son nouvel environnement et ne pas forcément s’accrocher à ses habitudes. Profite des richesses locales plutôt que de les voir comme une contrainte. Par exemple, le matin à la maison nous avons l’habitude de manger de bons petits gateaux homemade mais ce n’est pas toujours possible en vacances. Pas de problème, plutôt que de s’obstiner à manger des gâteaux et d’en acheter des industriels et suremballés, hop, on passe au bon pain de la boulangerie avec une petite confiture locale (dans un pot en verre s’il vous plaît) !

test no poo

5 – Ton assiette tu sublimeras : à la maison ou en vacances, la plus grosse source de polution reste la même : nos habitudes alimentaires. Bien sûr on se fait plaisir, on goûte aux spécialités, on va simplement faire au mieux 🙂 Par exemple, on peut limiter la viande/le poisson, manger des produits locaux et de saison, et si possible les acheter auprès de petits producteurs !
En vacances, nous allons très peu au restaurant – le reste du temps non plus d’ailleurs. Non seulement parce que ça pèse dans le budget et qu’on est pas milliardaire (scoop Closer de l’été), et aussi parce que ce n’est pas du tout pratique avec notre mode de vacances où on part du matin au soir à la découverte du pays ! On préfère 100 fois mieux se faire nos petits pique-niques avec des produits locaux : ) Si t’es comme nous (#teamroutard), pense à prendre avec toi quelques couverts, des serviettes en tissus et des tupairouaires (oui c’est pour pas citer la marque et parceque « boîtes hermétiques » je trouve ça lourd). Pour optimiser un max, tu peux même les remplir à l’aller avec un peu de pâte ou de riz (ou des chaussettes :p).

Les petits loupés, bah oui :

  • Les bouteilles d’eau : quand on part en rando toute la journée et qu’il nous faut minimum 3 litres d’eau… Autant dire que les gourdes ne sont pas une solution viable. Pour limiter la casse, nous avons acheté quelques bouteilles d’eau que nous avons re-remplies sur place.
  • Les serviettes dans les restos, ou quand on achète une glace,… Difficile de refuser avec la barrière de la langue et puis c’est souvent jeté quoiqu’il arrive. C’est pas grand chose mais mis bout à bout… Pour les prospectus dans les musées, on a eu la bonne idée de ne pas les abîmer pour les rendre en fin de visite, et le personnel a beaucoup apprécié ce petit geste tout bête ! Souvent, on s’en passait carrément vu qu’on a avec nous le Guide du Routard !
  • Consommer à la source : c’est… comment dire… C’est déjà le parcours du combattant pour trouver des petits producteurs près de chez soi, alors quand on est à l’étranger… H-U-M. Heureusement, dans beaucoup de pays, on trouve des maraîchers/producteurs qui vendent leurs produits directement aux abords des grandes routes. Je sais pas s’ils en ont l’autorisation mais y’a pas meilleur (je salive encore devant ces tomates qui faisaient presque la taille de ma tête).
  • Le tri : on ne peut pas parier que le tri soit toujours une préoccupation nationale hein… Et quand il l’est, déchiffrer les consignes de tri en langue étrangère… Heu… Voilà. Mais le principal c’est d’essayer !

Mais n’oubliez pas, le plus important dans cette histoire : KIFFEZ VOS VACANCES !

posey

 

Et le premier qui met en commentaire « ouais mais de toute façon, prendre l’avion c’est pas écologique, c’est vraiment du n’importe quoi », bah il recevra un gros câlin et une bonne dose de bienveillance :)

6 likes, la classe ! 😉

Tiens regarde ça aussi !

Comment débuter dans l’écologie ?

Certains gestes semblent couler de source, et pourtant vouloir faire de son mieux pour préserver ...

12 commentaires

  1. Ahh, les fameuses bouteilles d’eau ou les serviettes jetables ! Pas évident. Je rajouterais même les papiers kraft autour du pain ou autre…
    On a à peine le temps d’ouvrir la bouche qu’on nous tend déjà ces bouts de papier.
    Je pense qu’il faudrait interdire ces papiers inutiles, cela forcerait les personnes à avoir le nécessaire version tissu 🙂
    Je me trimbale toujours avec ma gourde en inox, un sac en tissus avec des sacs à légumes dedans, et ma serviette en tissu 🙂
  2. Alors je ne suis pas du tout une adepte du Zéro Déchet donc loin de moi l’idée de critiquer … Mais je me questionne : pourquoi les gourdes ça ne vous convient pas ? Pour nos randos en montagne, nous avions chacun une gourde d’1.5L, on trouve toujours où les remplir et ça marche pas mal 🙂
  3. Coucou !
    Moi non plus, je ne suis pas une adepte du zéro déchet, mais cela m’intéresse de plus en plus. Tes petits conseils sont donc parfaits pour se lancer en vacances. Moi aussi, je préfère pique-niquer plutôt que d’aller au restaurant, c’est tout aussi agréable !
    Bisous 🙂
  4. Ah bah tu vois j’ai jamais trouvé de gourde d’1,5L qui ne contienne pas d’aluminium (oui je sais, je suis chiante :p ). Le mieux que j’ai vu c’était 0,75L et pour des longues randos, c’est clairement pas suffisant. Mais je trouverais certainement un jour, je perds pas espoir ! Bon alors ça sera ZD mais ça sera pas vraiment minimaliste non plus (oui je suis vraiment vraiment chiante :p )

    Ravie de te retrouver ici et contente que ça te plaise ! A bientôt (sur ton blog cette fois-ci 😉 )

  5. J’amène toujours des couverts et une « boite hermétique » en voyage! De mon côté, j’ai des gourdes de 1 litre en plastique sans BPA.

    Je voulais te sortir un exemple et je suis tombée là-dessus : https://www.mec.ca/fr/product/5035-388/Bouteille-Everyday-%C3%A0-grand-goulot-de-1%2C4-l

  6. Ah ouiii il me manquait le détail sur l’alu, en effet nos gourdes sont en aluminium … !
  7. Ouais mais de toute façon, prendre l’avion c’est pas écologique, c’est vraiment du n’importe quoi.
    AHAHAHA

    En vrai, merci pour l’article ! 🙂

  8. Oh mais fallait le dire tout de suite que tu voulais un câlin 😀 Allez viens là, y’a des câlins pour toutes les Madz ici !
  9. J’aime beaucoup ton blog Mme.Bio.
    Rigolo, simple et pas donneur de leçon mais plutôt dans le partage..
    en plus ya distribution de câlins. ..que demande donc le peuple ? ^^
  10. Merci beaucoup <3
    Ca fait tellement plaisir de lire ce genre de commentaires ! (même si on met 3 plombes à répondre :x) C'est vraiment dans cet esprit là qu'on a voulu faire ce blog, alors ça fait du bien de voir que c'est bien perçu comme ça. A très bientôt !
  11. Je trouve très bien ce blog et amusant en plus. Il y a de la bienveillance dans les recettes. Le partage c’est le but de ce blog. Sympa. Merci à vous de nous donner vos recettes. Je vais en faire. Les madeleines je connaissais et elles sont excellentes.
  12. Oh merci , ça nous fait vraiment plaisir ce genre de commentaires et ça nous donne envie de continuer <3
    A très bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *