Home / Soigner naturellement / Les huiles essentielles à emporter en vacances !

Les huiles essentielles à emporter en vacances !

Les vacances sont làààààààààààààà ! Oui je sais, on a un peu de mal à y croire avec le temps qu’il fait, mais si ! L’été a pointé le bout de son nez et avec lui, le fameux « mais qu’est-ce que je vais mettre dans ma valise ???! ». Pour rester minimaliste et au naturel pendant les vacances, voici un petit recap’ des huilles essentielles qui peuvent être bien utiles !

Lavande Aspic (Lavandula latifolia Medikus) : c’est la chouchou de l’été grâce à sa polyvalence. Non seulement elle soulage des coups de soleil mais aussi les piqures des petites bêbêtes : moustiques (ces $#%*&! »), araignées, guêpes et même les plus grosses bêbêtes comme les méduses.
Tu peux l’utiliser pure sur la brûlure/piqure, plusieurs fois par jour le premier jour puis 3 fois par jour pendant 1 semaine. Selon l’étendue ou ta sensibilité aux huiles essentielles, n’hésite pas à la diluer dans l’huile végétale de ton choix.
NB : l’huille essentielle de Lavande Aspic est fortement déconseillée chez la femme enceinte et allaitante ET chez les enfants de moins de 6 ans. Pour les petits bouts de choux, on préférera l’huile essentielle de Lavande Fine (à ne pas confondre !) qui elle peut s’utiliser chez les bébés à partir de 3 mois.

huille essentielle lavande

Tea tree (Melaleuca alternifolia Maiden) : l’antiseptique et anti-bactérien à avoir dans sa trousse à pharmacie ! Un bobo ? Une petite goutte d’huile essentielle de Tea Tree sur la plaie et zou ! A renouveler 2 fois par jour jusqu’à disparition de la plaie. L’avantage c’est que le Tea Tree est aussi très efficace sur les petits désagréments qui peuvent survenir pendant les vacances : un bouton de fièvre, une mycose,…
NB : l’huille essentielle de Tea tree est fortement déconseillée chez la femme enceinte et les bébés de moins de 3 mois.

Pour accélérer la cicatrisation avec des produits naturels, tu trouveras comment faire ici 😉

Ravintsara (Cinnamomum camphora L) : présente partout à Madagascar, c’est THE huile essentielle antivirale et en plus elle convient même aux petits. Elle combat tout ce qui touche aux rhume/otite/sinusite et autres joies ORL des parents pendant les vacances \o/ Dès les premiers signes, on en prend 1 goutte sur un sucre 4 x par jour jusqu’à amélioration, pendant 3 semaines maximum.
NB : l‘huille essentielle de Ravintsara est fortement déconseillée chez la femme enceinte (notamment le premier trimestre) et chez les bébés de moins de 3 mois.

Citronnelle de Java (Cymbopogon winterianus Jowitt) : ton meilleur allié pour repousser ces $#%*&! » de moustiques pardi ! On la dilue au préalable dans une huile végétale au choix, j’ai une préférence pour celle de carotte pendant l’été ! 1 goutte d’huile essentielle pour 4 gouttes d’huile végétale, et on applique cette préparation sur les parties du corps susceptibles d’être piquées. 2 en 1, on peut aussi appliquer ce mélange directement sur une piqure pour la soulager 🙂
NB : l’huille essentielle de Citronnelle de Java est fortement déconseillée chez la femme enceinte et allaitante ET chez les enfants de moins de 3 ans.

Moi quand j'entends un moustique dans la chambre

Quand t’éteins la lumière et que t’entends un moustique dans la chambre

Bien sûr, avoir ces huiles essentielles sur soi ne dispense pas d’aller voir un médecin en cas de doute ou de besoin !

Le coin des astuces

  • Avant d’utiliser une huile essentielle pour la première fois, on pense bien à faire un test pour vérifier qu’on y est pas allergique : une goutte dans le creux du coude, s’il n’y a aucune réaction dans les 24h, c’est que c’est bon !
  • En cas de traitement ou pathologie spécifique, on demande confirmation auprès d’un professionnel de santé avant d’utiliser une huile essentielle
  • Les huiles essentielles ne doivent pas s’utiliser 24/24, 7/7 car elles sont chargées en composants biochimiques. Il est important de faire des pauses thérapeutiques : soit 2 jours de pause après 5 jours d’utilisation, soit 1 semaine de pause après 3 semaines d’utilisation.
  • Toujours, TOUJOURS, respecter les dosages et les précautions d’usage. En cas de doute, le meilleur réflexe est de s’abstenir 😉

 

2 likes, la classe ! 😉

Tiens regarde ça aussi !

Comment faire disparaître les cicatrices naturellement ?

Que ce soit des cicatrices d’acné, de césarienne, des petits ou des gros bobos de ...

Un commentaire

  1. Aaah, pour une fois j’ai une petite astuce à donner 😀

    Testé et approuvé la semaine dernière, sur les conseils d’un guide croisé en montagne : le plantain. Cette petite plante se trouve un peu partout. Les feuilles apaisent les démangeaisons de piqûres de moustiques (et même d’orties paraît-il). On en ramasse un morceau qu’on frotte sur la piqûre et le tour est joué !

    Pour ceux qui ne savent pas à quoi ça ressemble (comme moi) :
    http://www.lessentieldejulien.com/wp-content/uploads/2011/06/plantain.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *