Home / Soins du corps / Soins des cheveux / No poo : top 5 des meilleurs shampoings

No poo : top 5 des meilleurs shampoings

Le moins que l’on puisse dire, c’est que notre retour d’expérience après 1 an de no poo a plu à beaucoup d’entre vous !

A votre demande, voici donc notre top 5 des meilleurs ‘shampoings’ naturels 😉

#1 La farine de pois chiche : celle-ci c’est vraiment ma chouchou. D’abord, parce que par expérience, c’est le no poo qui met tout le monde d’accord ! Autant pour les autres no poo, leur efficacité est très aléatoire en fonction des personnes, autant la farine de pois chiche fonctionne sur (quasi) tout le monde. En plus de ça, elle est multi-usage puisqu’elle sert aussi en cuisine, on peut la trouver en gros paquet (donc moins d’emballage), elle est française (en tout cas la marque Priméal) et parce qu’elle est pas chèèèèèèèèèèèère !
Point négatif : …sincèrement j’en vois pas !

no poo farine de pois chiche fdpcLa farine de pois chiche

#2 Le shikakai : c’est un arbuste originaire d’Inde dont la cosse est très riche en saponine, c’est ce qui lui donne son pouvoir lavant. Les cheveux ressortent tout doux, souples et avec un joli volume ! Le shikakai lave parfaitement sans agresser le cuir chevelu, sa texture exfoliante le rend très efficace pour enlever les bains d’huile. Tu en trouveras dans toutes les boutiques ethniques/indiennes, ou à défaut sur internet.
Point négatif : c’est pas très local…

#3 Le ghassoul (ou rhassoul) :  c’est une argile d’origine marocaine surnommée « terre qui lave ». C’est un nettoyant très doux, idéal quand on a tendance à avoir le cuir chevelu qui régraisse vite. L’avantage, c’est qu’on peut aussi l’utiliser pour le corps et le visage, il laisse la peau toute douce !
Point négatif : c’est moins loin que l’Inde, mais le ghassoul parcoure quand même quelques kilomètres avant d’arriver dans la salle de bain… A moins d’avoir une super copine qui part en vacances là-bas et qui peut t’en ramener de la vraie (et sans emballage !).

 #4 Le bicarbonate de soude : le gros avantage, c’est qu’en bon citoyen bio… Tout le monde en a dans son placard ! Il coûte pas cher et est multi-usage, il lave et dégraisse vraiment bien… Un peu trop bien même !
Point négatif : fais attention à ne pas en utiliser trop souvent (pas plus d’une fois par semaine) car il peut finir par être trop irritant.

#5 La poudre de neem : elle provient d’une plante indienne elle aussi ! Assainissante et détoxifiante, elle est surtout réputée pour traiter les pellicules. Combiner avec un peu de poudre d’ortie, c’est le mélange idéal pour les éradiquer.
Point négatif : tu vois l’odeur du poisson pourri ? Bah c’est l’odeur du neem 😀 Je te rassure quand même, une fois rincés et séchés, les cheveux ne sentent rien (faut juste se pincer le nez quand on ouvre le sachet quoi…).

 

Tout ça c’est bien mais…

Comment procéder ?

Il te suffit de 10 secondes et 2 neurones (si si, y’a pas plus bête) : prends 2 cuillères à soupe du no poo choisi (parmi la liste ci-dessus ou un autre, on est pas sectaire non plus) et rajoute 1 cuillère à soupe d’eau (ou plus ou moins, à toi de voir si tu veux une consistance plus ou moins liquide). Mélange… Et voilà, ton shampoing est prêt ! Applique-le comme un shamprout du commerce, masse ta tête tout partout puis rince. J’ai bien dit que c’était simple non ? 😉

Bien sûr, tu peux agrémenter cette recette de base en fonction de tes envies et de tes besoins : tu peux rajouter 1 à 2 gouttes d’huile essentielle en fonction de ses priorités, un trait de citron (brillance), une pointe d’aloe vera (hydratant), de la poudre d’orange (souplesse et brillance), de la poudre d’ortie (pour les pellicules), un l’hydrolat à la place de l’eau, etc,… Les combinaisons sont infinies, à toi de laisser place à ton imagination, ce qu’il y a dans tes placards, et les besoins de tes cheveux bien sûr !

no poo shikakaiDe la poudre de shikakai

Mon dernier conseil : le rinçage acide

Que tu sois au no poo ou non, il vaut mieux terminer de se laver les cheveux en les rinçant avec une eau acide. Pourquoi ? Parce que la peau a un pH plus acide que l’eau, ce qui crée un déséquilibre. Pour corriger le pH de l’eau et neutraliser le calcaire qui s’y trouve : finis ton rinçage par une eau vinaigrée. Prends une bouteille de 0,5 l, mets-y 2 cuillères à soupe de vinaigre et rallonge avec de l’eau. Rince tes cheveux une dernière fois avec cette eau (sans rincer derrière, laisse comme ça, l’odeur du vinaigre s’évapore en séchant). En plus de ça, le vinaigre aide au démêlage, que demander de plus ?!

J’espère sincèrement que cet article t’aidera à trouver ta routine no poo. Je sais que ce n’est pas toujours évident car nous sommes tous différents, et ce qui marchera pour moi ne marchera pas forcément pour toi et inversement. Au début, il faut parfois un peu tâtonner pour trouver ce qui nous convient, mais quel bonheur de pouvoir espacer ses shampoings, ne plus perdre autant de temps le matin, préserver son argent, sa santé et l’eau !

La Planète & ton corps te remercient, puis moi je t’envoie plein d’ondes positives pour que ça marche 🙂 !

40 likes, la classe ! 😉

Tiens regarde ça aussi !

Comment faire ses savons maison : ENFIN EXPLIQUÉ

C’est une question qui revient très très souvent alors aujourd’hui on va percer le mystère. ...

20 commentaires

  1. HelloOw 🙂

    Merci beaucoup pour cet article, très intéressant comme tous les autres ! 😉
    Perso’ ça fait 1 an et demi que j’ai commencé l’aventure au naturel, et notamment depuis Janvier mon shampoing, qui consiste en de la poudre de Sidr bio et un bouchon de Vinaigre de Cidre avec rinçage au Vinaigre d’Alcool ^^

    Je suis d’ailleurs étonnée que la Poudre de Sidr ne figure pas dans cette liste, il me semble pourtant qu’elle est autant réputée que le Shikakai, non ?

    ~ Anaëlle

  2. Hello Oui la poudre de Sidr est un très bon no-poo, comme le henné neutre, le kapoor kachli, la farine de seigle et beaucoup d’autres encore ! Toute la difficulté de cet article était de n’en choisir que 5, et en essayant au maximum de varier les propriétés/usages (cheveux gras, pellicules, cuir chevelu sensible, + écolo,…). Le plus important est que tu aies trouvé le no poo qui te convienne à toi 🙂 !
  3. bonjour, je débute pr ma part dans le no poo ! 10j sans shampoing cracra vendu par ma coiffeuse a un prix d’or ! bref, meme s’il m’en reste je souhaite changer mes habitudes !!!
    Donc depuis 10j, je suis a un shampoing tous les 2 jrs (comme avec du cracra !) avec un savon gaiia au rahssoul et fin de semaine dernière j’ai intercaller un bicarbonate de soude et rinçage vinaire d’alcool. J’avais peut etre mis trop d’eau avec le bds car j’ai mis une CS dans un verre d’eau, idem pr le vinaigre, que j’ai d’ailleur rincé à l’eau froide…
    J’attend aujourd’hui une commande de shamp de lamazuna, j’espère qu’il me plaira.
    Mais la question que je me pose, mais cheveux ne sont pas doux apres ces techniques, tjr un aspect gras, je n’ose pas les toucher de peur de les faire encore plus graisser !!! mais je ne les brosse jamais, j’ai les cheveux court, peut etre devrais je commencer par là non ? et puis pense tu qu’il faille changer de tps en tps de no poo une fois que l’on a trouver le notre ? ou pas ?
    MErci pr tes articles que je viens de découvrir, je vais de ce pas dévorer le reste de ton blog !
    A bientot
  4. Merci pour votre page
  5. Le marron d’inde, la saponaire, le lierre grimpant contiennent des saponines et peuvent remplacer le shampoing.
  6. Bonjour
    je viens de lire votre article très intéressent j’aimerais me lancer dans l’aventure en juillet mais je sais pas par ou commencer .
    ou trouver les ingrédient et trouver les bon j’ai des cheveux a la racine qui régresse vite et le cuir chevelue très irrité je me gratte énormément donc pellicule en pagaille .
    le seul shampoing cracra qui me faisait du bien c’était neutralia de garnier pour cuir chevelue irrité mais je le trouve plus , alors je me dit que peut être des produits plus naturelle pourrais m’aider .
    merci de votre réponse .
  7. Sur les cheveux courts, le brossage est moins indispensable, puisque le sébum atteint plus facilement les pointes, mais ça reste important pour enlever les impuretés/résidus qui peuvent atterir sur les cheveux 🙂
    C’est tout à fait normal que les no poo ne marchent pas très bien au début, le cuir chevelu et les cheveux sont habitués à des tensioactifs synthétiques et autres ingrédients douteux… Avec le no poo, c’est important de bien frotter sa tête partout, dans tous les sens, et c’est même encore mieux si tu peux laisser poser un peu (le temps de te laver le reste du corps, te chouchouter un peu…!). Deux hypothèses : soit un peu de patience car tu en es à tes débuts, soit le bicarbonate n’est pas le no poo qui te convient. En règle général, je trouve ça mieux d’alterner les produits en effet, ça évite au corps de trop s’habituer. Pour le no poo, personne ne pourra t’en vouloir, c’est déjà bien de trouver 1 no poo qui nous convienne 😉

    Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii, merci de le rappeler, c’est vrai qu’il en existe des tas de « shampoings » naturels !

    Je suis certaine que les produits naturels ne pourront que t’aider. Les shampoings du commerce soulagent sur le moment, mais mettre des produits synthétiques et irritants finit par causer encore plus de dégats, surtout sur des peaux déjà irritées/sensibles. Le rhassoul pourrait bien t’aider, comme le shikakai, tu en trouveras dans les boutiques ethniques/maghrébines ou bien sur Internet 😉

  8. coucou ! merci pour ta réponse ! et j’avance des mon no poo !!!! Alors j’ai relavé mes cheveux avec du bicarbonate de soude, et là révélation, j’ai senti le moment ou ils st devenus tous doux… j’avais surement mis trop d’eau la première fois !!! j’ai rincé à l’eau claire puis au vinaigre d’alcool sans le rincer lui, et là au séchage nickel !!!! j’ai tenu 3 jours, alors que d’hab c’est un shampoing un jour sur 2 !!! et ce matin, shampoing lamazuna cheveux gras, mes cheveux st ressortis nickel !!!! en esperant tenir encore au moins 3 jours !!!!!
    Ce n’est pas bcp mais pr moi c’est déjà super !!! 🙂
  9. Merci pour votre réponse je vais voir si je trouve la matière première et me lancer car c’est vraiment la cata je me gratte de plus en plus les racine sont grasse a souhait même si j espace les shampooings a deux par semaine .Et j aimerais utiliser des produit plus sain .
    Encore merci .
  10. Bonjour et merci pour cet article …pour ma part je lave mes cheveux au rhassoul depuis …deux mois environ….et je les trouve plus volumineux plus doux plus souple vraiment plus …vivants…j’ai cru lire dans un commentaire au dessus qu’on pouvait se laver les cheveux au henné neutre???je croyais que ça ne s’utilisait qu’en masque comme le hénné qui colore?????alors c’est vrai je peux faire avec le hénné neutrecomme je fais avec le rhassoul????Bon parce que j’en ai deux grand pots en verre et je ne sais pas quoi en faire parce que j’ai pas le mtemps de me faire des masque au hénné!!!!!Merci d’avance pour la réponse!!!
  11. Hello ! Le henné neutre est davantage considéré comme un soin qu’un shampoing à proprement parlé. Mais vu qu’il assainit le cuir chevelu et permet de réguler le sébum, un masque au henné suivi d’un bon rinçage à l’eau peut suffir à faire un 2 en 1 soin/shampoing. A toi d’essayer et de voir si ça te convient. Tu peux alterner un shampoing au rhassoul avec un masque au henné neutre de temps en temps, ça serait dommage de se priver d’un aussi bon produit pour les cheveux 🙂 !
  12. Très intéressant comme article 🙂 je me suis mise au no poo il y’a a moins d’un an maintenant. J’ai du arrêter le rhassoul car trop asséchant pour mes cheveux, et je suis finalement arrivée à n’utiliser que de l’eau pour le lavage.
    Je fais un henné tous les mois et ça nettoie parfaitement 🙂 je pense juste qu’il faut avoir un cuir chevelu qui a pris l’habitude en fait 🙂
  13. Merci pour ton commentaire , c’est vraiment inspirant et encourageant pour les autres !
  14. Bravo pour cet article très interessant et les retours de chacune.je suis passé au shampoing naturel il y a 2 mois et j’ai vu le changement à tel point que j’alternai shampoing du commerce et shampoing solide au rhassoul poudre de neem et là j’ai banni définitivement les shampoings garnier l’oreal et bio…. mes cheveux sont plus doux et restent un peu gras mais c’est un bon debut.L,age intervient aussi dans le phénomène (j’ai 55ans) mes cheveux sont courts et j’avais du mal à ne pas utliser d’apres shampoing.Maintenant,le rincage eau vinaigrree une fois par semaine ça va sinon après shampoing au lait d’avoine fait maison et mes cheveux sont doux sans noeud sans tirer…est ce que des hommes sont passés sans difficultés au no poo?le mien n’est pas convaincu
  15. Bonjour Monsieur et Madame Bio !
    Je vous ai découvert il y a quelques semaines, et je commence ma transition vers le no-poo. Le problème c’est que ça ne marche pas super bien pour l’instant. Je ne me décourage pas mais j’aimerais que vous me donniez quelques conseils :
    – J’ai commencé avec la farine de pois chiche, en ayant les cheveux très gras. J’ai appliqué un peu de farine et de l’eau mais mes cheveux sont restés poisseux… J’avais peut-être les cheveux trop gras ?
    – Ensuite j’ai retenté en mettant plus de farine, BEAUCOUP plus ! Et là, un peu mieux mais toujours poisseux au toucher
    – Aujourd’hui j’ai essayé le shamp’œuf ! Plutôt sympa, mes cheveux ont du volume, ne paraissent pas du tout gras, mais toujours un peu poisseux au toucher ! (Moins qu’avec la farine de pois chiche)
    Est-ce qu’il me faut plus de temps ? Ou plutôt essayer d’autres no-poo, comme le Rhassoul par exemple ? En tout je ne décourage pas, ça ne fait que 2-3 semaines que j’ai commencé et j’en suis à 2 shampoings par semaine seulement (avec les cheveux gras entre les 2 pour le moment).
    Merci de tous vos conseils, et de prendre du temps pour alimenter le blog, c’est top !
  16. Hello et vraiment désolée pour cette réponse tardive 🙁
    Oui c’est normal, tu en es au tout début, mais tes résultats sont déjà supers ! Tu en es où maintenant ? Au début, il faut parfois un peu tatônner pour trouver la routine qui convient bien à nos cheveux mais après tout roule et c’est du bonheur ! A bientôt 🙂
  17. J’ai finalement décidé de faire une cure de sébum de deux semaines 🙂 J’ai ensuite lavé mes cheveux au bicarbonate de soude ! Ca a super bien marché !! Le problème c’est qu’ils regraissent toujours très rapidement. Je vais donc me laver les cheveux (toujours au naturel bien sûr) à une fréquence normale pour moi, soit tous les deux ou trois jours. Une fois que mes cheveux seront habitués, j’espacerai les shampoings, mon but étant d’arriver à 1 no poo par semaine.

    Les no poo qui marchent pour moi sont :
    – Le shamp’oeuf ! Avec du citron et du miel, c’est parfait (quelques gouttes d’huile essentielle de lavande pour cacher l’odeur)
    – La farine de pois chiche
    – Le rhassoul
    – Le bicarbonate de soude (décape vraiment très bien lorsqu’on a les cheveux très gras)

  18. C’est déjà bien que t’aies réussi à trouver des produits naturels qui sont efficaces pour toi ! Pour l’espacement des lavages, tu peux peut-être essayer les shampoings secs qui te permettront d’enlever le surplus de sébum sans les laver. Et n’oublie pas de bien nourrir tes pointes (si elles en ont besoin, c’est souvent le cas !). A bientôt 😉
  19. Hello. J’ai tester la farine de pois chiche et j’ai toujours plein de morceaux dans le shampooing ce qui fait que je ne peux pas vraiment l’étaler dans mes cheveux et on rinçage ils reste toujours des morceaux de farine.
    As-tu une solution ?
  20. Bonjour, je ne sais pas si vous me répondre après 2 ans.. Mais bon je tente. Donc j’ai 14 ans et c’est vrai que je me rends compte de tous ce qu’il y a de « toxique » dans les produits que j’utilise. Je ne sais pas si c’est moi qui n’est pas bien lu, mais est-ce que les shampooing que vous proposez font aussi lun après-shampooing ou un masque ? Merci (Mes cheveux sont assez secs, mi-long et pas du tout gras aux racines)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *